Harold Germain

« Mon travail à moi, c’est la nature, c’est la vie.

Peindre la beauté contribue à changer les cultures, à façonner le quotidien et à apporter de l’harmonie dans le monde ».

Peintes sur le motif, les œuvres d’Harold Germain témoignent des atmosphères bucoliques. Ses natures sont teintées d’une facture et d’une luminosité impressionnisme.

Un pas de plus et l’abstraction jaillira.

 

Né à Saint-Raymond en 1954 dans le comté de Portneuf, résidant maintenant à Neuville, Harold Germain se révèle un amoureux inconditionnel de la nature et un défenseur de l’environnement.

 

Peintre autodidacte, son œuvre se compose de nature luxuriante le long de chemins ensoleillés et longeant les routes d’eau lumineuses du fleuve et des rivières, ou encore dans des prés, des montagnes et des marais aux visions de flore et de faune qu’imprègne souverainement la lumière. Son parcours artistique se caractérise par une recherche croissante de simplification, de luminosité et d’atmosphère l’entraînant vers des symphonies de formes et de couleurs telle une évocation poétique du réel à la célébration de l’harmonie avec le paysage et l’élément de l’esthétique laurentienne. L’exploration de son environnement, la proximité de ses sujets, la schématisation de ses formes, les rapprochements entre la représentation réelle de la nature et son écho deviennent presque métaphores. L’artiste opère-t-il doucement un glissement de la peinture impressionniste à la peinture abstraite? Chose certaine, la transcription de la nature en le renouvelant et en le réinventant, c’est qu’Harold Germain veut rendre compte « de la nécessité des rapports harmonieux avec l’héritage naturel et culturel . « Faire de l’art du paysage, un Art du paysage national. Une œuvre d’art vivante qui appartient ni au passé ni au futur mais bien au présent ».

 

Son activité artistique s’étale dans de nombreux secteurs; mentions dans les livres de référence en art (Louis Bruens, Guy Robert…), illustrations d’ouvrages artistiques, expositions ( Musée Kolin de Prague, Grand Théâtre de Québec…). Il occupe une place de choix dans l’arène professionnelle. Extrait : Texte de Sophie Defoy, historienne de l’art.

Chemins de verdure et d'eau
Huile sur toile
24 x 30 po.
Photo: Roger Picard
Arbres berceaux de raisin sauvage
Huile sur toile
24 x 30 po.
Sous le pont de la rivière desRoches
Huile sur toile
24 x 36 po.
Photo: Roger Picard
Plantes émergentes du Saint-Laurent
Huile sur toile
30 x 36 po.
Photo: Roger Picard
Bassin versant de la rivière
Huile sur toile
30 x 36 po.
Photo: Roger Picard
Les 3 bosquets du Saint-Laurent
Huile sur toile
30 x 40 po.
Photo: Roger Picard
La ramée_tombante,
Huile sur toile
30 x 36 po.
Photo: Roger Picard
En voir plus
  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

581 , 3e Avenue, Québec (Québec)  G1L 2W4   •  418.914.5511

Stationnement 90 minutes gratuit  •  Rampe d'accès pour fauteuil roulant

galerie@chez-alfred-pellan.com